Travaux de vitrerie : comment faire des économies ?

vitrerie

Publié le : 13 novembre 20235 mins de lecture

La rénovation d’une maison peut coûter cher, surtout lorsqu’il s’agit de remplacer des fenêtres et des portes-fenêtres. Cependant, il existe des moyens de faire des économies sur ces travaux de vitrerie sans sacrifier la qualité et la sécurité. Dans cet article, vous trouverez des conseils pratiques pour économiser de l’argent tout en réalisant des travaux de vitrerie efficaces et durables. Du choix des matériaux à la planification de la main-d’œuvre, découvrez tous les aspects de ces travaux pour vous aider à faire les meilleurs choix pour votre maison. Ce lien vous aidera à faire le bon choix et à économiser en même temps.

Quand faut-il penser aux travaux de vitrerie ?

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour vos travaux de vitrerie lorsque vous remarquez une détérioration ou des infiltrations d’eau à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison. Les travaux reliés à la vitrerie sont nécessaires fréquemment lorsque les portes et fenêtres deviennent insuffisamment étanches et que leur isolation thermique n’est plus performante. Les travaux de vitrerie sont aussi à prévoir lorsque vous souhaitez profiter des bienfaits des stores ou des lanternes extérieures.

Quels types de travaux de vitrerie peut-on réaliser ?

Réparer et remplacer des vitres en verre

Les vitres en verre peuvent aisément être réparées lorsqu’elles se fendillent et que des impacts sont constatés sur la surface. Avec un peu de minutie, des simples joints mastic peuvent suffire à colmater la fissure afin que celle-ci ne se propage pas. Dans le cas où le verre se fracture complètement, un vitrier pourra le remplacer sur-mesure suivant les dimensions utiles pour loger les moustiquaires et autres installations sur votre fenêtre.

Installer des portes-fenêtres et des fenêtres en PVC

Dans le cas où vous souhaitez remplacer des installations de vitrerie très anciennes, la pose de portes-fenêtres et de fenêtres en PVC reste une très bonne alternative, car ces matériaux sont à la fois esthétiques et très étanches. Il est conseillé d’utiliser des produits qui ont passé les tests et qui sont validés par la NF. Pour garantir un niveau élevé d’isolation thermique et phonique, optez pour des doubles-vitrages à la place des simples vitres en verre.

Installer des doubles-vitrages anti-UV et anti-bruit

Enfin, pour optimiser les niveaux d’isolation acoustique et de protection contre les rayons UV provenant du soleil, un vitrier qualifié pourra vous proposer des doubles-vitrages anti-UV et anti-bruit. Ces produits sont de plus en plus appréciés, notamment en cas d’habitations rapprochées ou situées dans des zones très animées. Ces vitrages sont coûteux, mais bien moins chers que ce à quoi on pourrait s’attendre.

Comment réaliser des économies sur vos travaux de vitrerie ?

Réaliser soi-même les travaux simples

Si vous avez des connaissances en matière de bricolage, vous pouvez réaliser vous-même les travaux de vitrerie les plus simples. Les réparations de fissures représentent une bonne solution pour les budgets serrés. D’autres opérations peuvent être réalisées par vos soins, comme le remplacement de vos stores ou le nettoyage des accessoires ou encore le désembuage des vitres.

Utiliser des produits de réfection et de matériel de qualité

En dépit de la tentation de choisir des produits pas chers, il est essentiel de se fier à des produits de qualité pour réaliser des travaux qui durent plus longtemps. Certains artisans proposent des produits à des prix très accessibles, mais qui répondent bien aux normes en vigueur. Prévoyez également des accessoires conçus pour améliorer votre sécurité et qui sont abordables également.

Prévoir un devis pour comparer les offres

Si vous estimez qu’il est plus raisonnable de faire appel à un professionnel, n’hésitez pas à demander un devis détaillé. Vous pouvez ainsi comparer les offres et estimer les coûts, pour disposer d’une idée précise des tarifs pratiqués sur le marché. Vous saurez également quelles offres incluent des produits de qualité et des prestations de qualité.

Profiter des aides financières pour les travaux de vitrerie

Il existe beaucoup d’aides financières pour ce type de travaux. On peut se renseigner auprès des comptables et des organismes variés, car certaines aides sont subventionnées à hauteur de 30 % ou bien offrent des remises de 10 % sur les produits et les équipements. Les conditions peuvent être variées d’un appartement à un autre et elles sont souvent proposées à ses occupants.

Plan du site